KepExpo

en fr
Kep, Riviera du Cambodge Ouverture en Bientôt - Phnom Penh, Cambodge

Kep arrive à Phnom Penh !

KepExpo est une exposition qui ouvrira ses portes en Bientôt à Phnom Penh

Une fête des cinq sens pour aborder Kep et ses merveilles

Un projet urbain d'avenir au coeur du développement durable

Une balade dans l'Âge d'or du Cambodge

Un parcours passionnant créé par de jeunes artistes cambodgiens

Partenaires

Avec le soutien de

Sa Majesté Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge

Presenté par

En partenariat avec

Blog

Évènements

Gala de collecte de fonds

Sofitel Phnom Penh Phokeethra

Voir détails

introduction

Cette exposition est consacrée à Kep, une des stations balnéaires les plus en vogue au Cambodge, dans les années soixante.

KepExpo se déroulera d'abord à Phnom Penh puis à Paris avant de s'installer de façon définitive à Kep même. Cet évènement majeur vise à promouvoir et à recréer Kep dans un espace dédié, grâce à un parcours audiovisuel original, une expérience unique pour les visiteurs cambodgiens et étrangers.

Kep a son mystère ; il est fait du souvenir éphémère d'un âge d'or au Cambodge, un instantané de l'histoire contemporaine du pays qu'évoquent les carcasses vides de ces vastes demeures abandonnées. Passé, présent et avenir, KepExpo abordera les histoires complètes de ce lieu unique du bord de mer.

Retour

À propos de Kep

Entre collines et rizières, plages et salines du golfe de Thaïlande, la ville possède en effet la particularité unique de concentrer sur un espace délimité les preuves encore visibles du passé récent du Cambodge.

Kep est situé à 152 km au sud de Phnom Penh, à 24 km de la frontière vietnamienne, sur la côte du Cambodge et le long du golfe de Siam. Kep (ខេត្តកែប) littéralement: "selle du cheval" est la plus petite province du pays avec 336 km2 et une population de 40.280 habitants.

A la fin de la période coloniale française, l’indépendance en 1953 amorce son extension et le prince Norodom Sihanouk assure sa réputation de « Saint-Tropez de l’Asie du Sud-Est ». En moins de vingt ans, des villas sont construites, inspirées des conceptions novatrices de l’architecture Moderne initiées, entre autres, par Le Corbusier après la seconde guerre mondiale.

La guerre du Vietnam, le régime des Khmers rouges ne l’épargnent pas et ses habitants la désertent. La paix revenue, dans un pays en pleine évolution, la cité veut se bâtir un futur.

Retour

L'exposition

KepExpo est un passionnant voyage archéologique dans la modernité. Quelles sont ces ruines ? Que s’est-il passé ? Comment les habitants y vivent aujourd’hui ? Dans quelle mesure dessinent-ils désormais leur avenir et quel avenir imaginent-ils ? Avec KepExpo, nous allons aborder les histoires de ce lieu unique.

KepExpo poursuit deux objectifs :

  • Contribuer aujourd’hui à la reconnaissance du patrimoine cambodgien contemporain et concevoir sa restauration et sa préservation à venir.
  • Accompagner la formation de jeunes artistes et d’étudiants cambodgiens, avec le concours de professionnels cambodgiens et étrangers.

KepExpo est un projet pluridisciplinaire afin d’imaginer le Kep du futur. Quatre ateliers créatifs collaborent ensemble: Architecture et Urbanisme; Photographie; Cinéma et Archives.

Photographie

Dirigé par Françoise Huguier, photographe française professionnelle. Cet atelier s’adresse à de jeunes photographes. Son objectif: sélectionner les thèmes, déterminer les traitements possibles (reportage, photographie plus conceptuelle), choisir précisément les sujets qui seront développés et présentés durant KepExpo.

Photographie

Architecture et Urbanisme

Le partenariat entre l’Université Royale des Beaux-Arts et l’École d’Architecture de Paris-Belleville facilite l’échange de données et le savoir-faire pour développer entre autres une approche mutuelle du concept d’héritage. Les participants, cambodgiens et étrangers, exploreront l’histoire pour redessiner les croquis des maisons anciennes. Ils feront également appel à leur imagination pour proposer des pistes de développement pour le Kep de demain.

Architecture et Urbanisme

Cinéma

Piloté par la Commission du Film du Cambodge (CFC). Des techniciens du pays ou étrangers en assurent le suivi professionnel. Tournage à Kep, montage et post-production à Phnom Penh. Les participants cambodgiens vont s’exercer à l’écriture et au développement de courts métrages qui auront pour thème la ville de Kep.

Archives

Cet atelier sert de liaison entre les autres ateliers. En partenariat avec le centre de ressources audiovisuelles Bophana, il récolte au Cambodge et ailleurs tout document se rapportant à la ville de Kep. Ces documents seront présentés à un large public avant de rejoindre la base de données du centre Bophana accessible en libre consultation.

Archives

Retour

vimana

KepExpo est un projet à l’initiative de l’association non-gouvernementale cambodgienne Vimana - Cambodia. Celle-ci oeuvre pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine culturel et historique du Cambodge. Ses activités se développent au Cambodge mais aussi à l’étranger. Elle oriente ses activités vers trois directions : la préservation, le développement et la promotion de l’héritage populaire, culturel et historique du Cambodge. Vimana se fixe trois objectifs : collaborer avec des contributeurs cambodgiens ou étrangers; promouvoir des partenariats publics et privés; enfin faciliter par l’échange, l’accès aux connaissances pour tous.

Dans ce but, Vimana entreprend un travail méticuleux de recherche, d’identification et de sélection d’archives sur tout support se rapportant au Cambodge, pour ensuite les mettre à la disposition du public, par l’organisation d’événements au Cambodge même mais aussi à l’étranger.

DIRECTION

Président
Sath Sutorad
Vice-président
Neav Pisey
Trésorier
Than Thanaren
Secrétaire général
Nhieim Darith

MANAGEMENT

Chef de projet
Serge Remy
Retour

Partenariat

Ministère de la Culture et des Beaux Arts du Cambodge / Le Centre du Patrimoine

Le Centre du Patrimoine est un projet bilatéral entre le Cambodge et la France (2007) sous l’autorité du Ministère de la Culture et des Beaux Arts du Cambodge. Il a deux objectifs principaux: la formation des jeunes architectes du Cambodge, Vietnam et Laos à la préservation du patrimoine architectural; la protection et la promotion du développement urbain et du patrimoine vernaculaire et religieux.

www.mcfa.gov.kh/#

Commission du Film du Cambodge

Organisation à but non lucratif dédiée aux professionnels du cinéma (à la fois l'industrie locale et tournages étrangers). En agissant comme consultant et en fournissant une assistance professionnelle, le CFC aide les équipes à tourner leurs films au Cambodge. La CFC fournit également une formation pour les techniciens et le personnel de production.

www.cambodia-cfc.org/site/index.php

Centre de ressources audiovisuelles Bophana

Le Centre de ressources audiovisuelles s'est donné deux missions principales depuis son ouverture en 2005 à Phnom Penh: la collecte des images et des sons de la mémoire cambodgienne et leur mise à disposition à un large public.

www.bophana.org/

La Faculté d'Architecture et d'Urbanisme à l'Université Royale des Beaux-Arts

L'Université Royale des Beaux-Arts (URBA) est le principal centre cambodgien pour l'éducation et la recherche dans les arts et la culture. La Faculté d'Architecture et d'Urbanisme forme les futurs architectes et urbanistes.

www.rufa.edu.kh/

Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Belleville (ENSAPB) / IPRAUS

Fondée en 1969. La recherche est effectuée par l’Institut Parisien de Recherche Architecture Urbanistique Société (IPRAUS). Le domaine de recherche comprend l'histoire et le patrimoine, l'architecture des habitations, l'architecture territoriale, le transport et la durabilité et l'étude des villes asiatiques et africaines.

www.paris-belleville.archi.fr

Manolis House

Manolis House est un réseau dédié à la promotion et à la préservation de l'architecture et du patrimoine urbain du Cambodge. Il vise à relier les individus et les organisations qui se soucient d'urbanisme, d’un design de qualité, de construction durable et du patrimoine culturel.

manolishouse.wordpress.com/

Phare Ponleu Sepalk (PPS)

Phare Ponleu Selpak, qui signifie «la luminosité de l'art», est une organisation non gouvernementale cambodgienne, fondée en 1994. Elle vise à soutenir le développement des communautés par le biais des services sociaux, éducatifs et culturels pour les enfants et leurs familles.

www.phareps.org/

Anvaya

Créée en 2009, Anvaya est un réseau social pour les Cambodgiens à l'étranger et rapatriés basés à Phnom Penh. Avec plus de 100 membres, Anvaya permet de connecter les personnes, en particulier dans la recherche d'emploi ou de stage.

www.anvaya.info/

Avec la collaboration de

Agence Melon Rouge

L'Agence de communication Melon Rouge, fondée en 2008 à Phnom Penh, développe et intègre les outils de création graphique et photographique. Conception graphique, impression et construction de sites web offrent des solutions complètes d’outils de communication performants.

http://www.melonrouge.asia/ Retour

Évènements

Afin de développer la communication autour du projet de KepExpo et lever des fonds pour sa préparation, l'association Vimana a le projet d'organiser plusieurs événements culturels, avant le lancement officiel de l'exposition.

Le premier événement se tiendra au Sofitel Phnom Penh Phokeethra. Le but étant d'organiser une souscription à l'exposition, accueillant sur invitation, cambodgiens et étrangers à une soirée de Gala unique en son genre, rythmée par les prestations de différentes artistes cambodgiens.

Retour

Nous avons besoin de vous !

Recherche de fonds

KepExpo est un voyage inédit dans l’archéologie de la modernité. Partir du visible pour en révéler l’invisible : le passé recomposé au prisme du présent avant d’inventer, d’imaginer un avenir possible à Kep. KepExpo sera un évènement important pour le Cambodge qui nécessite le soutien financier de chacun.

KepExpo a attiré l'attention d’organismes institutionnels et de fondations telles que la Fondation Prince Claus des Pays-Bas ou le programme culturel de l'ASEAN. En outre, les entreprises locales y contribueront grâce à un partenariat privilégié et convivial.

Pour renforcer notre capacité financière, nous lançons, au Cambodge et à l'étranger, une vaste campagne de financement. L'Association Vimana a décidé de remercier chaque contributeur grâce à l’installation du mur des bienfaiteurs de KepExpo qui réunira les noms de tous les contributeurs, sans exception. Il sera installé face de l'entrée principale de l'exposition à Phnom Penh, à Paris puis dans la ville de Kep. Pour plus d'informations, suivre ce lien pour remplir votre demande de parrainage. Vous pouvez aussi accéder au site de collecte de fonds.

Recherche d’archives

La province de Kep a cette particularité de synthétiser l'histoire du Cambodge. Pour approfondir et diversifier les documents présentés lors de l'exposition, le Pôle Archives désire joindre toute personne en mesure de posséder des documents anciens relatifs à Kep. Chaque contribution à la collecte des archives est indispensable. La jeune génération de cambodgiens souhaite découvrir la part méconnue du passé de son pays. Votre soutien actif est l'une des clés gagnantes de la réalisation de KepExpo. Pour nous aider ou pour de plus amples informations, vous pouvez nous contacter au moyen de ce formulaire.

Retour

blog

Atelier d'architecture II - Du 28 août au 28 septembre 2012

08.09.2012
par Théodora Burgeat
Atelier d'architecture II - Du 28 août au 28 septembre 2012

Suite à une première session d’atelier en mars dernier, huit étudiants français de l’Ecole d’architecture de Paris-Belleville et huit étudiants cambodgiens de l’URBA redémarrent pendant un mois une collaboration intensive, pour le projet KepExpo. Cinq professionnels encadrent la jeune équipe: Ivan Tizianel, architecte français de longue date au Cambodge; Steph Kerr, architecte-paysagiste australien; Cyril Ros, architecte franco-khmer, enseignant à l’Ecole de Paris-Belleville et Damaly Chum, urbaniste franco-khmère. Le Centre du Patrimoine, dirigé par l’architecte Men Chandévy, a été un soutien essentiel à la mise en place de cette seconde session.

Cet atelier a principalement deux objectifs: terminer le travail d’analyse sur le terrain, commencé en première session; élaborer différentes propositions de projets architecturaux et urbains.

Grâce aux efforts conjugués de deux de nos partenaires, le Centre du Patrimoine et l’URBA, respectivement dirigé par Mme Men Chandévy et Son Excellence M. Bon Sovath, l’organisation de l’atelier nous a été fortement facilitée. Outre la mise à disposition de salles de travail à Phnom Penh et à Kep, nous avons eu l’opportunité de rencontrer les autorités locales de Kep afin de leur présenter notre projet. Celles-ci nous ont confirmé leur soutien officiel, estimant fondamental de diffuser la connaissance de l’histoire de Kep à l’ensemble des cambodgiens et de stimuler la réflexion de la jeune génération sur le développement de cette province.

Le 27 septembre prochain aura lieu en comité restreint à l’URBA, la présentation finale des travaux réalisés par les étudiants. Ce sont ces propositions de projets inédites que vous pourrez découvrir, à Phnom Penh, à partir du 21 février 2013. Patience donc !

Anciens articles

Voir tous les articles

contactez-nous

Nous avons besoin de votre aide et soutien !
Pourquoi ? Car cette exposition ne peut exister sans fonds ni sans archives.








Retour